Le laboratoire PhLAM de l’Université Lille 1 possède une grande expérience dans la synthèse de matériaux dopés et non dopés par voie sol-gel. Ce savoir-faire est actuellement employé, au sein de la centrale FIBERTECH, pour l’élaboration de préformes de fibres optiques qui répondent au cahier des charges de fabrication des fibres optiques destinées à la réalisation de composants tels que les amplificateurs optiques ou les lasers à fibres. Cette voie de synthèse permet également la production de matériaux de large diamètre et de grande pureté avec des dopages homogènes en ions de terres rares. L’équipe photonique du laboratoire PhLAM a réalisé une première internationale en élaborant des matériaux en silice pure avec des niveaux de dopage élevés en terres rares (Yb2O3 > 0.3 mol%).

 

 

Avantages de la technologie Sol-Gel:

  • Matériaux de très haute pureté

  • Niveau de dopage élevé en ions terres rares (Yb2O3 > 0.3 mol%)

  • Préformes de fibres optiques de large diamètre (15 mm de diamètre et jusqu’à 150 mm en longueur)

  • Faible atténuation (<0.05 dB/m à 1200 nm pour les fibres dopées terres rares)

  • Très bonne homogénéité du dopage, adéquate pour la production de lasers à fibres

Réalisation de lasers à fibres à partir de matériaux sol-gel dopés Yb3+ :

 

Sol Gel 1

Laser à fibre microstructurée à cœur sol-gel dopé Yb3+

 

                                                              Sol Gel 2

 

Laser à fibre à bande interdite photonique avec gaine hétérostructurée et large cœur sol-gel dopé Yb3+

 

 

Pour plus d'informations, contacter:Mohammed Bouazaoui, PhLAM