Mercredi 16 septembre à l'IRCICA, l'université de Lille, le CNRS et le CEA CESTA ont signé une convention de partenariat pour la création du laboratoire SYLFE. Cette démarche - qui s’inscrit dans un contexte de compétition internationale en recherche et développement sur les fibres optiques et les lasers de puissance - découle d’une coopération de longue date entre le CEA CESTA (Commissariat aux Énergies Alternatives CEA - Centre d’Etudes Scientifiques et Techniques d’Aquitaine CESTA) et le Laboratoire de Physique des Lasers, Atomes et Molécules (UMR 8523 Université de Lille - CNRS).

Les travaux de recherche menés au sein du laboratoire SYLPHE sont liés au Laser MégaJoule (LMJ), infrastructure unique en Europe permettant l’étude pour la défense du comportement de la matière dans des conditions extrêmes. Cet équipement est associé au faisceau PETAL (PETtawat Aquitaine Laser), ouvert à la communauté scientifique.

Les compétences du Laboratoire de Physique des Lasers, Atomes et Molécules et notamment de sa centrale de fabrication de fibres optiques FiberTech de nouvelle génération, seront mises à profit pour développer des systèmes optiques de pointe. Les travaux menés en commun avec le CEA, apporteront des innovations pour les grands instruments scientifiques et pourront également trouver des applications dans des nouveaux lasers à fibres s'adressant à des marchés tels que les procédés industriels ou la santé.

Lire le communiqué de presse